TEXTE CRU
0:00:04.370,0:00:08.400
J'espère que l'avenir nous verra comme
l'époque la plus irresponsable, violente,
0:00:08.400,0:00:14.820
lâche, triste, stupide, et ridicule, de tout le
long corps de l'histoire, et j'espère pourtant
0:00:14.820,0:00:17.760
qu'il arrivera à nous comprendre et qu'il nous verra comme des victimes.
0:00:17.940,0:00:20.940
Pour qu'il arrive à avoir des
pensées aussi bienveillante sur nous,
0:00:21.000,0:00:24.740
il faut qu'on lui ait fait la démonstration
qu'on avait eu une réflexion, à notre propre
0:00:24.750,0:00:29.279
époque, ses causes, ses conséquences, et
que nous avions tenté de lui envoyer
0:00:29.279,0:00:33.000
des axes pour qu'il puisse un jour les
remonter et nous retrouver,
0:00:33.000,0:00:36.000
et nous redécouvrir exactement comme nous avons vécu.
0:00:36.000,0:00:38.000
Et pour ce que vraiment nous avons été.
0:00:39.100,0:00:41.940
Pour l'instant, c'est improbable que
ce futur existe.
0:00:42.680,0:00:45.140
D'abord, parce qu'on nous le signale tous les jours …qu'il n'y aura pas d'avenir.
0:00:45.420,0:00:47.080
Ensuite, parce que, nous-mêmes,
0:00:47.080,0:00:49.160
nous n'avons pas atteint notre contemporain.
0:00:49.220,0:00:51.780
Le contemporain, c'est ce qui frôle le présent
0:00:51.800,0:00:54.360
et qui est complètement tourné vers l'avenir.
0:00:54.420,0:00:57.480
C'est la porte de sortie du présent vers
l'avenir.
0:00:57.480,0:01:00.800
C'est l'accumulation de tout ce qu'on
devrait réellement être aujourd'hui
0:01:01.060,0:01:02.600
qui fait que demain est possible.
0:01:02.608,0:01:04.840
Et pour l'instant, nous ne l'avons pas atteint.
0:01:04.980,0:01:09.060
Ça va être le cœur de Puck,
le concept principal, le noyau dur.
0:01:09.060,0:01:13.650
Et autour de ça, épisode après épisode, on va construire toute l'analyse,
0:01:13.650,0:01:18.260
tout le système de réflexion, d'arguments, d'exemples, pour expliquer ce concept.
0:01:19.000,0:01:20.140
Un concept, c'est toujours un et un seul.
0:01:20.140,0:01:22.440
C'est une œuvre d'art intellectuelle.
0:01:22.440,0:01:25.160
Ça se dit en quelques mots, ça doit être compris, normalement,
0:01:25.340,0:01:28.860
comme doit l'être une œuvre d'art quand c'en est vraiment une,
0:01:28.860,0:01:30.760
c'est-à-dire immédiatement, sans discours.
0:01:30.760,0:01:32.880
On peut avoir un sentiment immédiat pour un concept.
0:01:32.880,0:01:36.240
On n'est pas obligé de l'intellectualiser très profondément,
0:01:36.240,0:01:38.780
ça peut être totalement ressenti.
0:01:38.920,0:01:41.720
Mais l'avantage d'un concept, par rapport à une œuvre d'art matérielle,
0:01:41.720,0:01:45.780
c'est qu'il peut être développé quasiment à l'infini,
0:01:45.800,0:01:48.500
augmenté en argument, en complexité,
0:01:48.509,0:01:52.201
jusqu'à une forme relativement optimale tout en restant le même ;
0:01:52.201,0:01:56.740
c'est-à-dire que on le nourrit de lui-même, en fait, et il grandit.
0:01:56.820,0:01:58.260
Mais il reste que le concept reste :
0:01:58.380,0:02:00.520
”Nous n'avons pas atteint notre contemporain."
0:02:00.760,0:02:04.140
Et après x épisode de Puck (je ne sais pas combien j'en ferai),
0:02:04.340,0:02:07.280
le concept sera toujours le même, sauf que
0:02:07.280,0:02:09.940
son amplitude aura énormément augmenté.
0:02:10.680,0:02:13.560
La principale raison pour laquelle nous n'avons pas atteint notre contemporain
0:02:13.700,0:02:16.580
donc qu'on ne se laisse pas une chance d'avenir
0:02:16.660,0:02:19.160
c'est parce qu'on vit un Présent éternel.
0:02:19.160,0:02:22.520
On vit un temps qui arrive, que ce soit jour après jour,
0:02:22.700,0:02:25.520
seconde après seconde, année après année, vie après vie
0:02:25.530,0:02:31.830
et ça depuis des décennies …ce temps
arrive, il va se propager le plus
0:02:31.830,0:02:37.230
normalement et il va finir par buter
contre quelque chose, se retourner
0:02:37.230,0:02:41.550
et revenir sur le même trajet et ça n'en
finit jamais. C'est ça qui lui
0:02:41.550,0:02:45.690
donne son sentiment d'éternité et le
fait qu'il ne n'arrive pas à se diriger
0:02:45.690,0:02:49.830
sur l'avenir ; il ne crée pas suffisamment
de puissance pour aller vers l'avenir.
0:02:49.830,0:02:54.810
Il y a une explication à cette
systématisation du Présent
0:02:54.810,0:02:58.260
sous la forme d'un enroulement qui
fait qu'il n'en finit jamais
0:02:58.560,0:03:00.520
et ça va être aussi dans Puck.
0:03:00.840,0:03:04.140
Cette explication touche absolument tous les sujets de la vie,
0:03:04.280,0:03:07.240
tous les sujets du monde, donc forcément
0:03:07.280,0:03:11.760
ça fait beaucoup de matière mais on va
prendre quelques sujets comme ça et en
0:03:11.760,0:03:15.630
faire la démonstration et peut-être donner une chance
0:03:15.630,0:03:20.800
que ces sujets décrochent d'eux-mêmes et puissent trouver une autre voie
0:03:20.800,0:03:23.440
et que, du coup, on puisse les projeter vers plus loin
0:03:23.560,0:03:25.080
et voir ce que ça va donner pour la suite.
0:03:26.320,0:03:28.320
Ce système d'enroulement nous tue, on le sait.
0:03:28.320,0:03:29.980
Il nous tue tous les jours.
0:03:29.980,0:03:33.640
Tirer comme ça le temps de force, pour pour qu'il n'ait jamais de rendement
0:03:33.640,0:03:35.790
et qu'on doive en permanence tout recommencer,
0:03:35.790,0:03:39.548
qu'on ne voie jamais les choses avancer : ça demande un effort,
0:03:39.548,0:03:42.380
une force musculaire, et une force morale énormissimes.
0:03:42.860,0:03:46.820
En fait, on passe notre vie à lutter
contre quelque chose qui est extrêmement
0:03:46.830,0:03:49.055
injuste parce que tout le monde a le
droit de progresser.
0:03:49.055,0:03:52.422
On fait même des enfants pour ça, pour de toute façon aller vers l'avenir
0:03:52.422,0:03:54.359
mais, même avec eux, on n'y parvient pas.
0:03:54.359,0:03:57.240
Ce Présent éternel, on le voit particulièrement dans le regard
0:03:57.240,0:04:01.830
des jeunes aujourd'hui. C'est ça
qu'on voit : cette absence, ce vide,
0:04:01.830,0:04:06.600
cette façon d'être toujours un peu
contemplatif, de n'attendre rien,
0:04:06.600,0:04:10.860
de ne croire en rien ou pas grand-chose, de se libérer de sa propre conscience,
0:04:10.940,0:04:13.235
se libérer aussi du passé,
0:04:13.235,0:04:15.060
puisqu'apparemment il ne sert à rien,
0:04:15.060,0:04:16.531
et de ne pas espérer dans l'avenir
0:04:16.540,0:04:18.280
tout en étant quelque part un peu tranquilles.
0:04:18.280,0:04:20.120
Quelque part, ils s'en lavent les mains,
0:04:20.120,0:04:21.100
sauf qu'ils ne le savent pas,
0:04:21.100,0:04:23.980
parce que l'épaisseur de leur propre culture,
0:04:24.060,0:04:26.540
le développement de leur propre intelligence,
0:04:26.550,0:04:30.270
c'est petit peu limité : toujours à cause de ce phénomène qui absorbe
0:04:30.270,0:04:33.504
toutes les énergies et qui, pour beaucoup, a absorbé aussi
0:04:33.504,0:04:37.867
la valeur de l'éducation et la primauté de l'intelligence à notre époque.
0:04:37.867,0:04:39.480
On devrait être une des époques les plus éduquées,
0:04:39.480,0:04:43.500
donc forcément les plus intelligentes collectivement,
0:04:43.500,0:04:47.660
on n'en fait absolument pas la preuve
et ça, c'est gravissime.
0:04:48.580,0:04:52.580
Dans ce mouvement-là, souvent, on va tirer
le passé pour donner de la matière
0:04:52.590,0:04:56.759
à ce syphon, ce trou noir,
pour se rassurer sur son existence.
0:04:56.759,0:05:00.509
On va prendre de la matière
au passé et on va la passer dans
0:05:00.509,0:05:05.190
ce moulin infernal qui va la broyer, la
déstructurer, l'effacer en partie,
0:05:05.190,0:05:09.420
la réécrire, le plus souvent, et on fait
ça …pour oublier.
0:05:09.420,0:05:13.240
C'est plus pratique de faire dire au
passé ce qu'on veut qu'il dise
0:05:13.260,0:05:14.820
pour ne pas qu'il nous juge ;
0:05:14.840,0:05:16.620
c'est plus pratique de ne pas y trouver de mémoire
0:05:16.620,0:05:20.340
parce que, sinon, on a un retour sur soi
et il n'est pas très beau.
0:05:20.340,0:05:27.240
Donc ce Présent dans sa force entraîne
le passé en lui-même et le passé est réécrit.
0:05:27.300,0:05:32.039
Il n'est pas rééjecté à sa place, il est
gardé à l'intérieur du Présent et, comme
0:05:32.040,0:05:36.500
ça, on ramène vers nous tous les temps
qui ont existé en les dévalorisant,
0:05:36.680,0:05:40.620
en leur retirant leurs spécificités, en les
accommodant à la sauce du Présent.
0:05:40.620,0:05:41.520
En permanence.
0:05:41.540,0:05:44.840
Le Présent change un petit peu, il y a les modes qui passent, et ci et ça ?
0:05:44.980,0:05:48.360
…Hop ! Le passé va se réajuster et il n'y a pas de problème : on continue.
0:05:48.360,0:05:52.760
On ne laisse pas notre passé en paix, on ne lui laisse pas sa mémoire,
0:05:52.800,0:05:55.240
on ne lui laisse pas sa propre intelligence
0:05:55.340,0:05:56.940
parce qu'il faut qu'on l'abaisse :
0:05:57.020,0:06:01.139
la nôtre descendant collectivement, il
faut que celle du passé suive.
0:06:01.140,0:06:02.860
Il faut que les grands événements n'en
soient plus.
0:06:02.880,0:06:05.140
Il faut que les grands hommes n'en soient plus.
0:06:05.300,0:06:09.220
Il faut que les actes de courage,  les héros, les grands romans n'en soient plus,
0:06:09.260,0:06:11.720
pour qu'ils s'adaptent en permanence et qu'on n'ait pas honte
0:06:11.720,0:06:12.620
de notre propre temps.
0:06:12.620,0:06:15.760
Il faut aussi qu'il n'y ait jamais possibilités du jugement
0:06:15.820,0:06:17.520
parce qu'il ne faut pas que les gens se plantent aujourd'hui :
0:06:17.700,0:06:19.260
parce qu'il n'y a pas de suite.
0:06:19.700,0:06:24.500
Il faut en permanence être au top.
Il ne faut pas pouvoir être remis en cause.
0:06:24.500,0:06:26.360
C'est du lavage de cerveau permanent
0:06:26.360,0:06:30.480
parce qu'on n'arrive pas à déterminer le
chemin de sortie.
0:06:31.780,0:06:36.880
Ce lavage de cerveau fait que l'oubli
est vendu comme une denrée
0:06:36.900,0:06:39.720
par les médias, par le Pouvoir, par notre propre culture
0:06:39.720,0:06:41.560
et on l'accepte très volontiers
0:06:41.600,0:06:42.978
parce que c'est un soulagement.
0:06:42.978,0:06:44.400
On oublie jusqu'à sa propre vie.
0:06:44.600,0:06:48.680
On arrive à oublier jusqu'à la petite
enfance de ses enfants et on passe comme ça
0:06:48.690,0:06:52.020
en se limitant, de semaine en semaine
et ça, c'est déjà bien…
0:06:52.020,0:06:54.500
Souvent, c'est de jour en jour seulement,
0:06:54.660,0:06:56.980
voire d'heure en heure pour certaines personnes.
0:06:57.160,0:06:58.800
C'est absolument
intenable.
0:06:58.880,0:06:59.660
Intenable.
0:06:59.780,0:07:02.580
Ça crée évidemment une angoisse généralisée
0:07:02.740,0:07:04.740
qu'il ne faut pas montrer non plus,
0:07:04.760,0:07:06.900
parce qu'est-ce qu'on en fait de cette angoisse, une fois
qu'on est là ?
0:07:06.940,0:07:11.320
Il faut bien qu'on s'en débarrasse, sinon, ce n'est pas possible : on s'assoit dans un coin et on crève.
0:07:11.360,0:07:14.760
Tous ces éléments-là qui font
qu'on est dans un système
0:07:14.780,0:07:17.520
paralysant qui nous détruit seconde
après seconde
0:07:17.520,0:07:21.058
on va analyser dans Puck, sujet après
sujet,
0:07:21.058,0:07:23.550
Pourquoi. Comment. Et éventuellement
0:07:23.550,0:07:26.260
les solutions pour pouvoir s'en sortir.
0:07:26.380,0:07:29.200
Mais il n'y a pas de solution si on n'arrive pas à rétablir
0:07:29.200,0:07:33.960
certaines choses qu'on nous a fait oublier en annulant un certain passé.
0:07:33.960,0:07:35.980
Donc on remontera, de temps
en temps, très très loin
0:07:35.980,0:07:37.720
en reprenant les vraies sources
0:07:37.720,0:07:41.200
pour ramener des données aujourd'hui
0:07:41.380,0:07:45.040
en les laissant telles qu'elles sont
sont. Pas en les transformant.
0:07:45.060,0:07:46.660
Elles ne font pas plaisir : elles ne font pas plaisir.
0:07:46.700,0:07:50.260
Elles sont des exemples qui nous humilient, on se laissera humilier
0:07:50.260,0:07:53.740
mais, au moins, on se reconstituera sur quelque chose qui est réel ;
0:07:53.980,0:07:57.080
il faut des vraies jambes
et un vrai cerveau pour pouvoir avancer,
0:07:57.090,0:08:01.440
il faut un vrai corps pour le
transporter vers plus tard,
0:08:01.440,0:08:04.959
il faut une vraie ambition, il faut une vraie envie, il faut du désir
0:08:04.959,0:08:06.030
et ça aussi on oublie
0:08:06.030,0:08:09.260
…parce que comment on fait pour résoudre son propre désir de quelque chose?
0:08:09.260,0:08:13.160
C'est plus facile d'être dirigé sur de la matérialité. Ça on y arrive.
0:08:14.700,0:08:16.020
Il y à peine quelques mois,
0:08:16.080,0:08:19.460
quelques intellectuels, ou pseudo, …ou qui font partie de l'élite,
0:08:19.520,0:08:21.880
se sont réunis autour d'une table où il y avait des micros
0:08:22.000,0:08:23.840
parce qu'il faut savoir qu'aucun intellectuel
0:08:23.840,0:08:26.434
ne rencontre un autre intellectuel à une
table
0:08:26.440,0:08:27.600
…s'il n'y a pas de micros.
0:08:27.640,0:08:29.360
Ils se sont posé deux questions.
0:08:29.365,0:08:31.470
La première question c'était : "Comment on en est arrivé là ?"
0:08:31.470,0:08:35.190
Et la deuxième c'était : "Est-ce
que le macronisme est une philosophie ?"
0:08:35.190,0:08:40.000
Ou à peu près ce genre de truc et donc :
"Est-ce que macron a une vision ?"
0:08:40.000,0:08:43.700
Le lien entre les deux, déjà, il y aurait fallu
sacrément bien l'argumenter, ça n'a pas été fait.
0:08:43.710,0:08:48.810
Le "LÀ" de la question "Comment on en est
arrivé là ?" n'a pas été vraiment défini.
0:08:48.810,0:08:52.192
C'était "là". …Alors, est-ce que c'était "là"
dans ce présent-là ?
0:08:52.192,0:08:56.340
Non, parce qu'ils n'ont pas défini qu'on était dans dans un Présent comme j'ai décrit.
0:08:56.340,0:08:58.500
Est-ce que c'était "là" dans la situation mondiale ?
0:08:58.500,0:09:00.540
…Ouais, mais ça fait peut-être un peu vaste aussi.
0:09:00.540,0:09:04.890
"Là", la situation en France, aussi. Mais c'était tellement global que, finalement,
0:09:05.080,0:09:09.220
ça n'existait pas. Ça prenait le temps, le lieu, tous les gens, toutes les situations,
0:09:09.380,0:09:13.160
la politique étrangère, la
politique intérieure, l'économie ?
0:09:13.380,0:09:14.900
C'était absolument tout et rien.
0:09:14.900,0:09:17.620
Quant au macronisme, il y avait un invité qui défendait un livre,
0:09:17.780,0:09:20.620
donc c'était rattaché, quand même, à un livre.
0:09:20.620,0:09:24.820
Ce n'était pas non plus un concept ou une idée intellectuelle qui était amenée sur la table,
0:09:24.820,0:09:27.680
il y avait un livre derrière comme
souvent dans toutes les émissions
0:09:27.680,0:09:31.680
où il y en a deux-trois qui sont toujours là
pour vendre le dernier livre qu'ils ont écrit.
0:09:31.680,0:09:37.040
Donc …Hé ben, au bout d'une heure d'émission, les réponses ont été :
0:09:37.050,0:09:39.842
"On ne sait pas comment on en est arrivé là."
0:09:39.842,0:09:46.180
et "Oui, le macronisme a une philosophie, est une philosophie. Macron a une vision.Macron a un cap."
0:09:46.600,0:09:47.940
…Okay.
0:09:49.220,0:09:51.660
…Alors, à partir de là, on va tout recommencer.
0:09:53.240,0:09:57.780
Cette élite-là, là c'est des
gens qui ont entre, on dira, 60, plus de 70 ans.
0:09:57.880,0:10:02.460
Ils ont au minimum 50 ans de vie d'adulte qu'ils ont vraiment vécus.
0:10:02.560,0:10:04.540
Ils sont extrêmement éduqués évidemment,
0:10:04.540,0:10:08.780
ils ont une culture livresque, ils ont une
culture rare, une intelligence qui est, soi-disant,
0:10:08.780,0:10:12.080
un peu mieux fournie, différemment
que tout le monde qui leur donne des
0:10:12.080,0:10:15.780
possibilités de connexion comme ça entre
les idées que tout le monde ne peut pas avoir ;
0:10:15.940,0:10:19.860
ils ont été ministre, conseiller ; ils
ont écrit des dizaines de livres sur tous les sujets,
0:10:19.860,0:10:23.000
notamment les sujets d'époque ; ils ont donné leur opinion en permanence,
0:10:23.060,0:10:25.840
ils continuent de la donner sur tous les plateaux de télévision,
0:10:25.900,0:10:29.200
dans leurs propres émissions, dans les
tribunes dans les journaux ;
0:10:29.220,0:10:31.320
ils ont accès à tous les médias, comme ils veulent, en claquant des doigts
0:10:31.320,0:10:33.385
…et ils ne savent pas comment on en est arrivé là.
0:10:33.385,0:10:36.500
Donc pour leur propre vie, ils ne savent pas comment ils en sont arrivés là.
0:10:36.640,0:10:40.020
Ils ont vécu les mêmes événements et ils ont vécu des événements qui,
0:10:40.020,0:10:41.640
maintenant, sont quasiment historiques.
0:10:41.640,0:10:44.074
Que eux en connaissent la vérité si nous, dans notre petit Présent
0:10:44.074,0:10:49.050
qui rebouille en permanence, on ne sait pas vraiment si c'était vrai ou pas,
0:10:49.050,0:10:50.820
même avec les photos archives,
0:10:50.900,0:10:51.960
eux, ils l'ont vécu.
0:10:53.040,0:10:56.820
Je vais en permanence paler de l'élite, évidemment. Celle qui est en place.
0:10:56.920,0:11:00.400
Mais celle qui est en place n'est absolument pas l'élite française.
0:11:00.400,0:11:02.360
Ce sont des gens qui sont juste en place,
0:11:02.440,0:11:04.520
qui sont arrivés : premier arrivé premier
servi,
0:11:04.580,0:11:06.080
qui n'ont jamais lâché les micros
0:11:06.080,0:11:07.740
qui n'ont rien transmis,
0:11:07.960,0:11:10.820
qui n'ont pas formé d'héritiers, qui n'ont pas de dauphins présumés
0:11:10.820,0:11:13.260
ou alors les pires ou les plus nuls
0:11:13.260,0:11:16.580
…ou les mêmes qu'eux. Il y a un philosophe qui traîne en ce moment sur la place,
0:11:16.660,0:11:19.340
c'est une imitation, c'est un
petit de ceux qui sont en place,
0:11:19.600,0:11:21.660
ça ne donnera strictement rien de plus.
0:11:23.280,0:11:26.820
La transmission s'est faite très très mal entre entre les générations
0:11:26.820,0:11:29.360
qui auraient dû arriver avec beaucoup plus de naturel.
0:11:29.500,0:11:33.540
Ça aussi, ça n'aide pas à faire
passer le Présent à l'avenir
0:11:33.600,0:11:37.360
avec une jonction sur le contemporain,
parce que quand il y a des générations
0:11:37.400,0:11:41.540
qui représentent vraiment une
énorme masse dans la société qui sont …hop!
0:11:41.740,0:11:43.240
On étudiera pourquoi.
0:11:44.200,0:11:47.180
On étudiera pourquoi on en est "là"
0:11:47.280,0:11:49.520
et on trouvera des réponses parce qu'il y en a.
0:11:49.520,0:11:53.740
On ne laissera jamais un sujet pareil comme ça sur le côté du chemin
0:11:53.920,0:11:56.420
en le regardant et en se disant "C'est pas grave…"
0:11:56.620,0:11:57.580
"…un jour on saura."
0:11:57.700,0:11:58.640
Non, on ne saura pas.
0:11:58.640,0:11:59.960
On ne saura pas si on ne sait pas aujourd'hui
0:11:59.960,0:12:00.460
qui on est,
0:12:00.460,0:12:01.620
ce qu'on est en train de faire,
0:12:01.680,0:12:03.100
pourquoi / comment / d'où ça vient.
0:12:03.100,0:12:05.040
Jamais, jamais, on ne saura. Ça sera un mensonge.
0:12:05.040,0:12:08.000
Ça sera quelque chose qui sera complètement approximatif.
0:12:08.040,0:12:10.700
On a beau donner au monde en permanence, et faire tourner
0:12:10.720,0:12:14.040
autour de la planète, un nombre infini d'informations,
0:12:14.040,0:12:16.579
de documents, de photos, il n'en restera rien.
0:12:16.580,0:12:19.220
S'il devait déjà en rester quelque chose aujourd'hui,
0:12:19.360,0:12:21.000
il y aurait eu une analyse.
0:12:21.100,0:12:22.960
On a tellement de documents
0:12:22.960,0:12:26.300
on n'a qu'à les regarder pour savoir, on n'a qu'à les regarder pour comprendre,
0:12:26.300,0:12:28.420
les étudier deux minutes ? Mais en fait on ne peut pas.
0:12:28.420,0:12:33.360
Il n'y a pas d' analyse qu'on arrive à sortir de ces milliards et ces milliards et ces milliards d'informations
0:12:33.360,0:12:35.160
que livre le monde en permanence.
0:12:35.260,0:12:39.140
Le monde sait exactement qui il est au niveau des documents
0:12:39.180,0:12:41.860
mais les documents, ça se prend, ça se lit et ça s'analyse.
0:12:41.868,0:12:44.653
Ça se rassemble d'une façon très particulière
0:12:44.660,0:12:48.000
pour arriver à tirer des informations, des conclusions, et à dire :
0:12:48.100,0:12:50.720
voilà, ça, c'est sûr que c'est ça.
0:12:50.940,0:12:55.660
Non, nous on reste à l'état de documents qu'on oublie en plus d'archiver.
0:12:55.660,0:13:00.240
On en est à être entouré d'un milliard de données, dont finalement tout le monde se fout ;
0:13:00.240,0:13:04.110
les médias ne prennent que la donnée qui
vient de tomber et l'oublient aussi vite
0:13:04.110,0:13:07.340
pour le lendemain pour avoir la donnée qui va tomber,
0:13:07.360,0:13:11.320
mais, attention, avec le jeu de "on ne se projette pas trop loin parce qu'on n'a pas envie de se planter,
0:13:11.320,0:13:15.660
de se prendre la honte, et on ne
prend que la seconde qui vient."
0:13:15.660,0:13:17.150
S'il faut l'oublier, ce sera très facile :
0:13:17.150,0:13:20.180
hop, dans la machine à laver du Présent, on n'en parle plus.
0:13:20.280,0:13:23.200
Et ils jureront, de toute façon, n'avoir jamais dit ça
0:13:23.200,0:13:26.820
ou n'avoir jamais eu telle
opinion ou ci ou ça et même le fait
0:13:26.820,0:13:30.380
qu'ils aient été filmés, même les écrits qu'ils auront laissés ne suffiront pas
0:13:30.420,0:13:33.020
à démontrer que, si, ils avaient
telles ou telles opinions
0:13:33.020,0:13:35.196
ou ils se sont contredits en moins d'un jour,
0:13:35.196,0:13:37.824
parce que eux-mêmes vont les re-régénérer
0:13:37.824,0:13:39.160
et ça va disparaître.
0:13:40.000,0:13:42.540
Ce n'est pas parce que c'est un mouvement
quasiment perpétuel
0:13:42.580,0:13:45.680
que donner un coup de temps en temps ne sert à rien.
0:13:45.820,0:13:47.080
À nous, ça nous sert.
0:13:47.160,0:13:48.660
On les laisse continuer, on en a rien à foutre…
0:13:48.660,0:13:53.240
Eux-mêmes de toute façon mourront et reprendront. La régénération est continue.
0:13:53.300,0:13:56.660
On ne va pas se laisser abattre
par ce genre de truc. On crèvera aussi
0:13:56.680,0:13:58.400
avant le soleil mais voilà quoi, hein…
0:13:58.440,0:14:01.860
On prendra les infos comme on nous les a données, les vraies, pas retouchées,
0:14:01.860,0:14:04.280
et on verra ce qui a été dit quand et comment.
0:14:04.280,0:14:09.120
Notamment, dans le prochain épisode, qui
va concerner les Gilets jaunes,
0:14:09.240,0:14:13.380
avec une vision, une analyse et une présentation de leur identité,
0:14:13.720,0:14:14.800
maintenant.
0:14:14.900,0:14:17.580
Avant que ce ne soit trop tard.
Et, ça, ça peut être demain.
0:14:17.820,0:14:22.700
Demain, tout sera réécrit, on ne voudra plus savoir ce qui s'était passé la veille.
0:14:22.700,0:14:26.660
Parce que vouloir savoir ça, c'est se
retourner aussi sur sa propre vie et,
0:14:26.670,0:14:28.657
pour beaucoup, c'est trop éprouvant.
0:14:28.660,0:14:31.420
C'est trop éprouvant de savoir ce qu'on a fait l'année dernière,
0:14:31.660,0:14:34.220
c'est trop éprouvant de savoir comment on était il y a cinq ans,
0:14:34.380,0:14:37.420
on préfère le laisser partir.
0:14:37.640,0:14:42.280
…Mais en fait ça ne part pas. Ça part au fond d'un Présent qu'on ne gère pas.
0:14:42.680,0:14:44.940
Voilà, donc prochain épisode : les Gilets jaunes.
0:14:45.580,0:14:46.520
…Je vous dis à bientôt !
Back to Top