[Présentation sur YouTube]

La seconde partie du #41 se poursuit avec les #42, #43 et #44, découpée ainsi pour des raisons techniques ; le contenu, lui, file sans s’arrêter.

Rien d’exhaustif dans ce traitement du contre-sens, ni dans la liste des notions choisies. C’est seulement un premier paysage. Cette seconde partie commence à placer des angles dans la description de la constitution de la société totalitaire, avec un balayage critique concernant les générations et les modalités de langage, donc de mœurs et de comportement sociétal qui auront été reconstruits strate par strate pour au final monter un mur de vide autour d’une société isolée, mais pas une cause perdue, jamais.

Je ne m’attarde pas plus ici, parce que le #45, bientôt en ligne, est justement un épisode destiné aux abonnés 🖤. Les solutions que je vais tenter pour sortir PUCK de trop de discrétion confidentielle, et surtout d’aucun monde, réel ou irréel, regardent aussi les abonnés. Vous n’êtes pas là pour rien, ce qui est mis en commun entre les épisodes et vos réflexions, depuis plus de 7 mois n’est pas là pour rien, mais quelle suite, et comment, et ben, j’y réfléchis entre un bilan et d’éventuelles décisions, dans le #45_Tardigrade.



TEXTE CRU

sous-titrage en cours
Back to Top